retrouvez tous les articles, vidéos et live sur notre compte Instagram

retrouvez tous les articles, vidéos et live sur notre compte Instagram

Maé Champavert, une guerrière dans l’âme

3 Minutes de lecture

TL;DR : Maé Champavert, une vie dédiée à la boxe française et à l’enseignement sportif

  • Maé Champavert, championne d’Europe de savate boxe française et éducatrice sportive à Boulogne-Billancourt.
  • Elle enseigne le judo, la boxe et l’éveil sportif aux enfants de l’EMS.
  • Passionnée par sa ville et par le sport, elle mène une carrière impressionnante dès son plus jeune âge.

Qui est Maé Champavert, la championne d’Europe de savate boxe française ?

Maé Champavert est une figure emblématique du sport à Boulogne-Billancourt. Championne d’Europe en titre, elle ne se limite pas à ses performances sur le ring. En effet, Maé mène une double vie : compétitrice acharnée et coach sportive dévouée. Depuis 2007, elle pratique la savate boxe française à l’ACBB et, malgré son jeune âge, elle a déjà un palmarès impressionnant à son actif. En septembre, elle a décroché le titre européen en Croatie, un aboutissement pour cette sportive qui définit sa discipline comme un « sport de combat de percussion avec des règles ».

Son lien avec Boulogne-Billancourt est profond et affectif. Elle y a toujours vécu et c’est là qu’elle exerce ses talents d’éducatrice sportive, partageant son savoir-faire avec les plus jeunes à l’école municipale des sports. Son parcours est soutenu par son coach en savate boxe française, Guillaume Le Prévost, qui a contribué à son ascension et la connaît bien pour exercer lui-même à l’EMS.

Bien que sa discipline ne lui permette pas de vivre pleinement de sa passion, Maé ne se décourage pas. Elle est coach sportive à domicile et initie les élèves parisiens à la boxe française. Sa détermination et sa douceur font d’elle une personnalité respectée et un modèle pour les jeunes sportifs.

A lire aussi ➜  Lancement de l'aéro-club de Boulogne-Billancourt en octobre 1935.

Comment Maé Champavert contribue-t-elle à la vie sportive de Boulogne-Billancourt ?

L’impact de Maé sur la vie sportive locale est indéniable. En tant qu’éducatrice diplômée, elle intervient à l’école municipale des sports où elle propose un éveil sportif pour les tout-petits et des cours de judo, de boxe et de chanbara pour les enfants plus âgés. Son approche pédagogique et sa passion pour le sport font d’elle une figure incontournable de l’enseignement sportif à Boulogne-Billancourt.

Maé a également un rôle important dans la promotion de la savate boxe française auprès des jeunes. Elle encourage la pratique de ce sport dès le plus jeune âge, contribuant ainsi à son développement et à sa démocratisation. Sa présence à l’EMS favorise un environnement sportif dynamique et inclusif, où les enfants peuvent s’épanouir et développer leurs compétences physiques et sociales.

Les premiers pas de Maé dans la savate boxe française

L’histoire de Maé avec la savate boxe française commence à l’âge de 7 ans, lorsqu’elle accompagne sa sœur à un cours d’essai à l’ACBB. Alors que sa sœur refuse de participer, Maé, curieuse et enthousiaste, demande à prendre sa place. C’est le coup de foudre immédiat pour elle. Depuis, elle n’a jamais cessé de pratiquer ce sport qui lui permet de travailler son corps tout en évacuant le stress. Elle souligne la dimension tactique et technique de la boxe française, ainsi que son évolution vers une pratique de plus en plus féminine.

Sa carrière est jalonnée de succès, comme en témoignent ses titres de vice-championne de France minimes, championne de France cadettes et vice-championne d’Europe moins de 18 ans. En mai 2023, elle devient championne de France à Paris, avant de s’imposer sur le plan continental à Zagreb en moins de 52 kilos. Aujourd’hui, elle s’oriente également vers le combat, avec son premier affrontement prévu en novembre, démontrant sa polyvalence et sa détermination à exceller dans tous les aspects de son sport.

A lire aussi ➜  Participez activement dans votre ville grâce à la démocratie locale et participative !

Quelle est la relation de Maé Champavert avec Boulogne-Billancourt ?

Maé Champavert entretient une relation particulière avec Boulogne-Billancourt, ville qu’elle affectionne pour son calme et sa diversité. Elle y a effectué toute sa scolarité et y a découvert sa passion pour la savate boxe française. Son attachement à Boulogne-Billancourt est également familial : sa mère travaille au musée départemental Albert-Kahn, l’un de ses lieux préférés pour se ressourcer.

Son parcours scolaire, du primaire au lycée, puis à la faculté de Nanterre où elle a obtenu une licence Staps, témoigne de son engagement pour le sport et la santé. Maé incarne l’esprit boulonnais, alliant la performance sportive à un investissement communautaire et éducatif. Elle est un exemple de réussite pour les jeunes de la ville, prouvant que l’on peut atteindre l’excellence tout en restant fidèle à ses racines.

Pour en savoir plus sur le parcours inspirant de Maé Champavert, consultez l’article détaillé sur le site de la ville de Boulogne-Billancourt.